Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Watch The Throne Tour - Live Report #2

par MooseTache

publié dans Live Report

http://img15.hostingpics.net/pics/697925LiveReport2.jpg

 

Pour continuer notre session de live report, nous avons confié la rédaction de cet article à Oscar, un internaute qui

semble avoir fortement apprécié le concert Jay-Z et Kanye West de  qui se tenait au Palais Omnisports de Paris le 2 juin dernier. Si vous aussi voulez suivre cet exemple et partager votre engouement pour certains concerts ou évènements musicaux, envoyez vos textes à notre adresse mail, nous nous ferons un plaisir de les publier.

 

Un ami me disait :
-« Mec, Jay Z  et Kanye West pour Watch the Throne au POPB le 2 Juin, ça te dit ?
- Ben évidemment que ça me dit ! »

Quelques mois plus tard, je reçois un appel qui m’informe que ce concert, c’était ce soir-la. Je l’avais déjà oublié !

Ce que je retiens de ce concert, c’est la démesure mais aussi un sentiment de satisfaction d’avoir assisté à la performance de deux personnes rodées à cette vie et qui savent parfaitement ce qu’ils font. Tout y était : leurs hits, l’ambiance à l’américaine avec du gros son (malheureusement sans femmes nues en train de faire du CarWash), le public en folie, la file d’attente de deux heures trente, la sueur mais surtout les deux MC mondialement connus !
Plus en forme que jamais pour la deuxième date de leur première tournée pour Watch The Throne, ils nous proposent en effet une quantité assez astronomique de titres qui compte aussi leurs plus grands morceaux en carrière solo (Nous nommerons principalement Empire State of Mind, Izzo H.O.V.A, 99 Problems pour Jay-Z, et Monster, HeartLess, Stronger pour Kanye West).

Une bonne quarantaine de morceaux nous ont été présentés sans compter le fameux record de la musique jouée  le plus de fois, dernièrement tenu à Los-Angeles lorsqu’elle a été lancée dix fois. Cette fois, Niggas in Paris est jouée onze fois le premier soir et devient alors le titre le plus joué en un seul lieu lors d’un seul concert. Ce qui est mythique dans l’affaire, c’est que c’est Niggas In Paris, à Paris quoi...

jay-z-kanye-west-watch-the-throne-tour-paris-9.jpg

 

En plus des musiques, le show se concentrait sur un jeu de lumières et de lasers assez impressionnant. Les deux rappeurs apparaissent la première fois sous nos yeux ébahis au sommet de cubes incrustés de LED projetant tantôt des couleurs, tantôt des images. Lorsque par exemple Kanye West chante Monster, on y voit des requins et autres prédateurs se mouvant sur le cube. Des traits de lumières traversent la salle et en illuminent le public, remplissant parfaitement le Palais Omnisports de Bercy.

Kanye West aura tout de même une réaction assez digne de lui en arrêtant une musique pour s'énerver contre un spectateur qui lui a passé un laser vert au niveau du visage. Enfin bref, ce n’est surement pas la première fois que "Mr.West" se sera énervé pour peu de choses.

 

"Il garde ses distances pour montrer qu'après tout, lui aussi est un Hustler"


Jay-Z, lui, clame le bon vieux rap et la bonne humeur. Malgré la violence verbale de certains de ses vieux titres, il garde le sourire aux lèvres et semble plus accessible. Il n’a pas cet air de « demi-dieu » que Kanye West prend parfois. Il est très proche de la foule mais garde ses distances pour montrer qu’après tout, lui aussi est un Hustler.
Pendant les quasi trois heures de concert, on a comme l’impression de partager un moment avec eux, on se retrouve à New-York, allant de Brooklyn à Tribeca, on sent le groove dans la salle tout en partageant une performance plus qu’excellente.

Un tel duo ne pouvait que répondre aux attentes d’un public cherchant le vrai « American Rap Ambiance » si rare en France. Je conseille vivement à ceux qui ont hésité ou ceux qui n’y sont pas allé de s’y rendre, c’est un grand moment que de voir de telles personnes sur scène.

Merci Jay-Z et Kanye pour ce super moment !

Commenter cet article